Coupes de France : Une belle journée partagée

Aujourd’hui, premier jour pour les deux Coupes de France en Flotte Partagée ! Certains Minimes sont rentrés chez eux, d’autres sont partis sur la Coupe Internationale d’Eté en Optimist au CN Biscarrosse Olympique mais une partie est restée au CV Bordeaux Carcans-Maubuisson pour participer aux Coupes de France organisées par la FFVoile pour tous les inscrits au Minimes qui le souhaitaient.

Ces Coupes de France sont organisées en Flotte Partagée, ce qui signifie que le matériel est fourni par un ou plusieurs constructeurs. Les jeunes n’ont ainsi qu’à se préoccuper de leur combi’ et leur gilet ! 

La première Coupe de France concerne les Windfoils, où 3 poules de 14 jeunes courent sur deux supports possibles : Starboard Junior et Tahe TWF 130. Les jeunes tirent au sort leur support avant de partir sur l’eau. Ils réalisent deux courses par poules avant de brasser les nouvelles poules et de changer de matériel. 

 

La deuxième est une Coupe de France de Course par équipe en équipage de 2 à 4 sur RS Feva et RS Quest. Ils se rencontrent deux contre deux pour des matchs palpitants ! 24 départs ont été lancés aujourd’hui. 8 équipes sont inscrites et c’est les équipages Belouga (ligue Occitanie) et Optimist Bretagne qui sont en tête après une journée de matchs ! 

 

Didier Flamme, coordinateur de la flotte partagée windfoil :

“Nous sommes sur la deuxième édition de la Coupe de France Windfoil. Cette année, nous avons 41 inscrits. L’objectif de la fédération est  de mettre en place des actions pour les U15  en flotte partagée  Windfoil. Nous avons deux marques présentes, TAHE et Starboard qui permettent aux coureurs de faire des groupes de 14 (7 en TAHE et 7 en Starboard).  Cette Coupe de France est mise en place pour proposer la pratique du Windfoil sur les U15 qui gardent une finalité planche à dérive en terme de formation.”



Eric Dufournier, coordinateur de la flotte partagée par équipe : 

"L'intérêt de la flotte partagée est de permettre aux coureurs de ne pas avoir de matériel à transporter et la course par équipe aide à découvrir un nouveau format de course assez ludique et qui se développe de plus en plus. C’est également  une bonne formation pour les jeunes coureurs en ce qui concerne les règles de course. 

Nous sommes sur des RS Feva et des RS Quest ou ils peuvent naviguer à 2, 3 ou 4. Cela permet aux jeunes de tester les supports mais aussi d’améliorer la communication à bord lorsqu’ils naviguent à plusieurs.”