Les Nantaises ont enflammé l’Etang de Berre !

Journée moins matinale que la veille, avec le mistral qui est totalement redescendu en soirée, les coureurs en J70 ont eu le briefing à 10h30. Du côté de l’épreuve de démo sur dériveurs à foil, Onefly et Birdyfish ont proposé une séance formation sur ces supports difficiles à prendre en main.

Les marins sont partis vers 14h de Saint-Anne dans un vent léger mais qui a permis de réaliser un bel après-midi avec 3 courses par rond. Commencé par le rond Or, l’équipage féminin LA SPEEDMEUTE (SNO Nantes et APCC Voiles Sportives) ont réalisé un bel exploit en remportant les 3 courses avec toujours une belle avance ! Une tactique qui a bien payé pour cet équipage qui remonte à la 4e place à 1 point des troisièmes. Demain tout est encore à jouer pour la dernière marche du podium, avec des conditions de vent similaires à aujourd’hui donc qui peut permettre aux Nantaises de remonter encore un peu. 

Le titre va sûrement se jouer entre les normands NORMANDIE BY HELVETIA et les bretons LIGUE BRETAGNE / LOGUIVY CANOT CLUB qui sont en haut du classement avec 5 points d’écart et 11 points d’avance sur les troisièmes.

Team Corse : 

“L’équipage s'est monté lors des qualifications au printemps avec l’objectif de se sélectionner au championnat de France. Nous apprenons à naviguer ensemble, à découvrir le support et on progresse de plus en plus. Dès septembre, on va retourner chacun vers nos études et si on a l’occasion, pourquoi pas revenir au championnat de France l’année prochaine.”

 

Du côté des dériveurs à foils, les jeunes prennent leurs marques et découvrent de plus en plus le support ! Les courses d’hier ont permis aux plus agiles de se qualifier dans les ronds Or des deux séries. 
Les Birdyfish ont pu faire 2 courses pour le rond Or et 3 pour le rond Argent et c’est l’équipage de la Société des régates du Havre avec LEMARCHAND Pablo et D'ORNANT Roch qui prend la tête du classement !
Sur les Onefly, ils ont tous pu courir deux courses et c’est WYPER Callum de la Société des régates d’Antibes qui domine l’épreuve après avoir remporté toutes les courses ! 

Eric Dufournier - Conseiller Technique National : 

“Les objectifs de l’épreuve de démonstration de dériveurs à foils sont de faire essayer différents supports, Birdyfish et Onefly, qui sont mis à disposition par les fabricants. Nous avons des temps de formation avec les encadrants de la fédération et les fabricants qui sont présents avec nous pour faire essayer les supports aux jeunes. Nous avons aussi des temps de régates où on teste différents modèles de parcours, de courses et on essaye de voir ce qui pourrait se dessiner dans l’avenir en termes de pratique compétitive sur les supports à foils. Ce qui est vraiment sympa sur la semaine, c’est que les jeunes prennent du plaisir à voler, ils reviennent avec une belle banane sur le visage donc nous sommes contents du résultat global."

Victor frère, YC Calaisis - Onefly 

“J’ai découvert le foil l’année dernière lors du stage détection à l’ENVSN et j’ai adoré ça. Lorsque j’ai appris que l’on pouvait se sélectionner pour l’épreuve de démonstration dériveurs à foils à Martigues, j’ai directement sauté sur l’occasion. J’ai été sélectionné, ça se passe super bien, j’ai même intégré le rond or en Onefly. C’est compliqué au début pour trouver la gîte, mais sinon c’est génial quand on commence à décoller, on a plus envie de s'arrêter. La sensation de liberté est impressionnante."

Collin Postel, SNPH et Zoe le Barillec, CN Lancieux - Birdyfish

“Comme on se connaissait déjà grâce au 420, on s’est dit que ça pouvait être sympa de naviguer ensemble sur le Birdyfish. On a donc postulé pour participer à cette épreuve de démonstration de la FFVoile et on a été pris, donc on est super content d’être là. Surtout qu’on était à nos postes habituels, moi je suis barreur et Zoé équipière donc on s’est dit c’est comme un gros 420, donc ça peut marcher comme ça. 
C’est incroyable de voler, c’est une sensation unique au monde. Et puis c’est des bateaux qui vont beaucoup se développer dans les années à venir donc c’est intéressant de pouvoir les tester alors que c’est le début des foils. C’était la première fois qu’on volait et c'est vraiment sympa.
Moi c’était la première fois sur un Birdyfish, j’avais déjà volé sur un autre support et ça avance bien, c’est cool !”

 

Demain le remise des prix se fera après les dernières courses !

 

Résultats :

Championnat de France Espoirs

Photos :

Championnat France Espoirs